Conduite cannabis
Conduire sous l’emprise de cannabis : attention ...

En France, la loi est catégorique. Fumer du cannabis est un délit. Si tu conduis sous l’emprise de cannabis, quelque soit la quantité détectée dans ton organisme, il n’y aura aucune tolérance de la part des policiers en cas de contrôle. Alors fumer ou conduire ? Il faut choisir ! Quels sont les effets du cannabis sur l’organisme ?

pas alcool
Alcool et conduite : Halte aux idées reçues

Beaucoup de fausses informations circulent autour de l’alcool : artifices pour en diminuer les effets, temps nécessaire pour son élimination dans l’organisme… Voici un florilège des idées reçues les plus fréquentes. Pour commencer, une réalité incontournable : rien ne peut faire baisser l’alcoolémie ! Et pour éliminer une « dose d’alcool », il faut entre 1 à 2 heures

alcool-conduite
L’alcool tient un rôle majeur dans la mortalit...

L’alcool, l’un des principaux facteurs d’accident 18% des conducteurs impliqués dans les accidents mortels de la route en France ont un taux d’alcool supérieur à 0,5 g/l. Lors des nuits de week-ends et les jours fériés, l’alcool est présent dans 63% des accidents mortels, soit près de 2 sur 3. Les jeunes adultes de 18

drogue, danger, volant, conduite sous l'emprise, addiction, cannabis
Drogue au volant : les risques pour les autres et ...

Les forces de l’ordre peuvent vous soumettre à un test pour vérifier si vous conduisez sous l’emprise de la drogue. Si l’analyse est positive, les sanctions encourues sont lourdes. Explications.