Accueil / Je cherche des solutions / Alcool / Tous nos conseils pour assurer en soirée

Tous nos conseils pour assurer en soirée

conseils-soiree

Même si tu as prévu de boire de l’alcool, pour éviter de finir dans un état second et d’être au plus mal le lendemain, suis ces quelques conseils !

 

Alterner boisson sans alcool et boisson alcoolisée

Il n’y a pas 36 solutions. Pour éviter une bonne gueule de bois ou, pire, une nuit aux urgences, alterne pendant la fête verres d’eau (ou soft éventuellement) et boissons alcoolisées.

 

Boire lentement et manger

Ne bois pas trop vite ! L’idéal est de se limiter à un verre de temps en temps au cours de la soirée. Pour ralentir ta consommation, pose ton verre, sans le quitter des yeux, entre chaque gorgée. Et rien de pire que de boire avec un estomac vide, donc pense à manger !

 

Éviter les binge drinking

Les jeux d’alcool poussent à la consommation et peuvent avoir de graves effets sur ton cerveau. Cela consiste à boire cul sec plusieurs verres d’affilée. Et là, c’est vraiment dangereux et tu prends le risque de faire un coma éthylique.

Voir aussi notre article sur le binge drinking

 

Ne pas mélanger alcool et cannabis

On te propose du cannabis en soirée ? Au bahut certains élèves fument et tu as envie de voir l’effet que ça fait. Attention : consommer alcool et cannabis en même temps est une TRÈS mauvaise idée ! Leurs effets sont amplifiés. Tu peux donc vite perdre le contrôle et faire n’importe quoi. Tu risques aussi de ressentir assez vite une très grosse fatigue et de ne même pas profiter de la fête. Si tu veux t’amuser, pas de mélanges !

 

Être vigilant les uns avec les autres

Si tu sens qu’un de tes potes va trop loin dans sa consommation, qu’il commence à avoir un comportement agressif ou au contraire s’endort dans un coin, reste près de lui.

« Quand une personne a beaucoup bu, c’est important d’être présent, de lui donner de l’eau, de ne pas la laisser seule. Si elle s’endort, mets-la en position latérale de sécurité pour éviter qu’elle ne s’étouffe en vomissant » – Nicolas Bonnet responsable de la consultation jeune consommateur à la Pitié-Salpêtrière.

 

Se fixer des limites

Tu prévois une soirée mémorable où l’alcool va couler à flots. Fixe-toi des limites. Dans l’idéal, parles-en à tes copains. Tes vrais amis ne manqueront pas de te rappeler ta promesse ! Si tu dépasses cette limite, tu n’iras peut-être pas aussi loin que si tu ne t’en étais imposé aucune.

« Le seul bon moyen de gérer sa consommation, c’est de se dire : « ce soir je ne bois pas plus de X verres d’alcool. » Nicolas Bonnet.

 

Et pourquoi pas une soirée sans alcool ?

Une fête sans alcool ni cannabis ? Même pas en rêve ! Pourtant, en Suède, depuis 10 ans, la tendance est à la sober party « fête sobre », c’est-à-dire sans alcool. La mode arrive aussi en France. Pour les 13-17 ans, les discothèques organisent des teens party sans alcool, cigarette et encore moins de drogue. Et sur la piste de danse, la fête est tout aussi folle ! Cap d’essayer ?

Vous aimerez aussi

Besoin d'en parler, de te faire aider ?

Laisser un commentaire