Accueil / Je m’informe / Cannabis / Le cannabis, une drogue pas si douce que ça…

Le cannabis, une drogue pas si douce que ça…

Tu crois que tu sais tout sur le cannabis, ses effets et ses dangers. Et si on jouait à un petit jeu. Juste pour voir si par hasard, tu n’aurais pas quelques idées reçues sur cette drogue…pas si douce que ça. 

 

Le cannabis est une plante inoffensive  

Vrai ou faux ? 

Et bien non, sous son air cool et naturel, le cannabis n’est pas du tout inoffensif. C’est vrai qu’au début tu rigoles bien. Mais après … ton cerveau s’embrume, tu perds la mémoire, tu as du mal à te concentrer et à suivre une conversation. Tu comprends moins bien ce qui se passe autour de toi, tu perds tes réflexes. Et dans cet état, tu n’as pas toutes tes capacités pour réagir et tu peux te mettre en danger. 

Les effets du cannabis sont à leur maximum 15 minutes après la consommation et peuvent durer pendant 8 heures.  

 

Attention au risque de bad trip 

Tu es fatigué, anxieux, stressé. Le joint est trop fort. Tu as beaucoup fumé en peu de temps. C’est la première fois que tu fumes, … Tout cela peut provoquer un bad trip.  

Comment tu t’en rends compte ? Tu fais un bad trip si tu as des tremblements, tu vomis, tu as l’impression de confusion, d’étouffement, d’angoisse … Bref, le bad trip, c’est vraiment un « mauvais voyage »… qui n’arrive pas qu’aux autres. 

Notre conseil : Ne fume jamais seul et toujours avec des gens de confiance. Ils seront là en cas de problème. 

 

Fumer du cannabis est moins dangereux que fumer une cigarette 

Vrai ou faux  

Non, au contraire !  

D’après les résultats d’une étude menée par l’association « 60 millions de consommateurs », fumer trois joints de cannabis par jour équivaut à fumer un paquet de cigarettes… 

La fumée de cannabis contient jusqu’à six fois plus de goudrons et de monoxyde de carbone et deux fois plus de substances cancérigènes que celle du tabac. C’est encore plus toxique si tu inspires profondément ou si tu gardes la fumée dans tes poumons un certain temps.  

 

Le cannabis peut faire plonger mes notes 

 Vrai ou faux  

Le cannabis n’est pas forcément la seule cause de tes difficultés scolaires. Mais si tu consommes régulièrement, il diminue tes capacités à te concentrer, à comprendre ou à mémoriser les cours. Ca n’aide pas pour bien bosser ! Ta consommation peut donc être une des causes de la chute de tes résultats scolaires. 

« J’ai toujours été une élève sérieuse pourtant j’ai foiré mes épreuves du bac français. Je suis quasiment sûre que c’est à cause du cannabis. Je n’arrivais pas à me concentrer suffisamment en cours ».  Laure, 26 ans, a démarré le cannabis à 16 ans.  

 

Le cannabis t’aide à surmonter tes problèmes 

Vrai ou faux 

Faux ! Problèmes scolaires, familiaux ou personnels… tu fumes pour oublier tes soucis. Pas forcément une bonne idée. Si tu consommes trop, tu te sentiras tout le temps hyper fatigué et tu n’auras plus de motivation pour rien. Même pas pour voir les potes. Tu risques de t’isoler, d’arrêter de sortir, de faire du sport, d’aller en cours. Mais ça ne règlera pas tes problèmes. La bonne nouvelle c’est que ça change très vite dès que tu arrêtes de consommer. 

 

Le cannabis aide à dormir 

Vrai ou faux

Faux ! C’est vrai après un p’tit pet le soir, tu vas vite t’endormir. Mais ce n’est pas un sommeil réparateur. Et au réveil ! Là, tu galères. Tu es mort. Impossible de te lever. Le cannabis perturbe les cycles du sommeil. C’est pour ça que si tu fumes régulièrement, tu te sens tout le temps fatigué. 

 

Le cannabis peut entraîner des problèmes psychiques   

Vrai ou faux 

Vrai ! Le cannabis peut provoquer des crises de panique, d’angoisse ou de parano. Si tu es un peu fragile, la consommation peut déclencher l’apparition de maladies mentales comme la schizophrénie ou les troubles bipolaires surtout si tu as commencé jeune.  

Bon d’accord, c’est rare. En revanche, si tu as déjà des troubles psychiatriques, le cannabis ne fera qu’aggraver la maladie. 

 

Le conseil de Nicolas Bonnet, responsable de la consultation jeune consommateur à la Pitié Salpêtrière : Si tu fumes, ne consommes pas de produit fortement dosé en THC et espace les prises le plus possible. Mais le mieux reste quand même de ne pas fumer. 

 

Pour aller plus loin découvre le guide Ta conso on en parle ?  et sa BD avec Selma, Enzo et Mathis, lycéens le jour et dotés de super pouvoirs la nuit qui sont confrontés aux effets d’une consommation mal maîtrisée. 

 

@ CIDJ Valérie François / 2022 

Vous aimerez aussi

Besoin d'en parler, de te faire aider ?

Laisser un commentaire